Aller au contenu principal

La direction d’acteur·rice·s non professionnel·le·s # Soirée-débat

Quête de réalisme, coup de foudre ou contraintes budgétaires, toutes les raisons sont bonnes pour solliciter l'instinct face caméra d'interprètes débutant·e·s. Mais comment aborder le travail avec des comédien·ne·s non professionnel·le·s ou des enfants ?

Soirée débat en présence de Samuel Theis, réalisateur et Véronique Ruggia Saura, coach d’acteur·rice·s et, sur Zoom, de Aliocha Reinert (sous réserve) et Mélissa Oléxa.

Les réalisateur·rice·s de films de fictions ont de tous temps mis en scène des acteur.trice.s non professionnel.le.s et c’est d’autant plus vrai lorsque concernant la présence d’enfants devant la caméra. Or depuis plusieurs années, la pratique semble s’être démocratisée, avec des exemples comme La vie de Jésus (1997) de Bruno Dumont, Les invisibles (2018) de Louis-Julien Petit, Ouistreham (2022) d’Emmanuel Carrère, La MIF de Fred Baillif ou encore Party Girl (2014) puis Petite nature (2022) de Samuel Theis.
Approche, méthode, éthique, suivi : quelles sont les responsabilités des professionnel.le.s de l’image vis-à-vis des acteur.trice.s non professionnel.le.s ? 

A travers l’étude du cas du film Petite nature, cette soirée se propose d’explorer la démarche artistique du réalisateur Samuel Theis et de questionner le rôle d’une coach de comédien.ne.s avec Véronique Ruggia Saura. Avec, via Zoom, Aliocha Reinert (sous réserve) et Mélissa Oléxa.

Celui-ci raconte l’histoire de Johnny, une jeune tête blonde de 10 ans, qui sort du lot. En effet, il ne semble avoir sa place ni auprès de sa mère, courageuse et bienveillante mais à la vie sentimentale agitée, ni dans la nouvelle cité HLM où ils viennent d’emménager. Quand Monsieur Adamski reprend sa classe, quelqu’un reconnaît enfin son potentiel et l’encourage. Attiré par ses connaissances et son statut social, l’attachement de Johnny pour son enseignant finira bientôt par sortir des limites autorisées.

 

Intervenants :

Après avoir coréalisé Party Girl (Caméra d’or à Cannes), Samuel Theis retourne en Lorraine pour raconter les expériences complexes d’un enfant charismatique. Depuis sa première sur la Croisette, Petite nature a remporté plusieurs prix, dont celui du meilleur film aux festivals de Thessalonique et de Montréal.

Véronique Ruggia Saura est comédienne, coach d’acteurs au cinéma, assistante à la réalisation et réalisatrice. Son parcours l’a amenée à travailler tant au théâtre qu’au cinéma. Elle a mis au point une “méthode” ludique qui permet de mieux comprendre les mécanismes du jeu de l’acteur de l’intérieur. Elle a souvent été conduite à travailler avec des acteurs non professionnels auprès de différents réalisateurs et metteurs en scène (Tony Gatlif, Séverine Cornamusaz, Sébastien Marnier, Jean-Paul Lilienfeld, Karim Dridi…).
 

Tarif membres de FC : CHF 5.- (soit CHF 10.- pour la projection + la soirée débat)
Tarif non-membre : CHF 10.- (soit CHF 20.- pour la projection + la soirée débat)

Lieu : Fonction : Cinéma, 16 rue du Général-Dufour, Genève

S'inscrire

Nos prochains événements